Luxe français et culture : un été 2022 riche en expositions internationales

Cette année encore, le luxe se taille la part du lion dans les musées. Après avoir attiré les foules lors d'expositions en France, c'est désormais à l'international que le patrimoine des maisons de luxe tricolores se laisse admirer. Une preuve supplémentaire du rayonnement des maisons de luxe françaises. En plus de surfer sur un rebond économique pérenne, elles capitalisent plus que jamais sur une excellente image de marque. Un Soft Power qui s'applique aussi aux marques internationales propriétés des groupes français, à l'instar de Tiffany. Pour cet été 2022, plusieurs maisons de luxe sont ainsi à l'honneur lors d'expositions dans des musées de prestige.


Facebook Twitter Instagram RSS

Partenariat Farfetch et Neiman Marcus : le luxe rattrapé par l’omnicanalité

Le 5 avril dernier, Farfetch a annoncé son intention d'investir 200 millions de dollars dans Neiman Marcus Group. Une aubaine pour le retailer de luxe américain qui rencontrait de grosses difficultés avant la pandémie. Si Neiman Marcus bénéficie du rebond du luxe américain, le groupe doit aussi assurer son avenir en alignant sa stratégie omnicanale. L'expertise e-commerce de Farfetch sera décisive pour concrétiser cette ambition. Et pour la plateforme de luxe britannique, ce partenariat est aussi l'occasion de s'assurer une présence sur le segment du retail de luxe.


Bloomingdale’s surfe sur la tendance Regencycore avec sa collection Bridgerton

Alors que Netflix s'apprête à dévoiler la seconde saison de sa série phénomène, les Bridgerton, Bloomingdale's a déjà pris de l'avance. La chaine de grands magasins américains a inauguré une collection capsule sur le thème de la série. Le magasin de New-York proposera même un pop-up store dédié. Et plus largement, la tendance Regencycore fait souffler un vente d'élégance ultra classique sur le monde de la mode.